La loi ne prévoit pas d’âge minimum ; seul le mineur capable de discernement peut être entendu par le juge.

C’est quoi le discernement ? l’âge de discernement, c’est celui où l’on possède une maturité suffisante pour distinguer ce qui est bon ou mauvais pour soi (et aussi pour les autres).

En pratique, les juges acceptent les auditions à partir de 9 ou 10 ans.